Cette année encore le défilé du Carnaval se doit d’être magnifique ! Un Roi autoproclamé s’engage pour organiser la construction des chars. Il recrute des volontaires dans la foule impatiente et fait de grands gestes pour se faire comprendre malgré le brouhaha :
“Qu’est-ce qu’il dit ? Je crois qu’il veut qu’on lui ramène des lapins !
— Non, à mon avis il veut un char rempli de ballons. Mais je ne vois personne avec des ballons. Bouffon ! Tu peux aller chercher ceux qui ont des ballons, s’il-te-plaît ?
— Mais qu’est-ce qu’il fait ?! Non, pas par là Bouffon ! Attention au… Outch !
— Il faudra lui dire d’ouvrir les yeux la prochaine fois.
— Bon, ben moi j’vais chercher des lapins. Laaapiiin ?”

Le jeu

La réussite de ce Carnaval “abracadabrantesque” repose entièrement sur vos épaules et celles de vos assistants et comparses. Trouvez les bonnes cartes parmi celles étalées sens dessus dessous au milieu de la table et amenez-les au Roi afin qu’il puisse composer les chars qui partiront défiler. Plus il y aura de monde dans les chars, plus ils seront beaux et plus la fête sera mémorable.
Encore faut-il qu’ils trouvent le chemin du défilé…
Serez-vous à la hauteur ?

Les auteurs

Juan Rodriguez ("Elixir", "Tic Tac Boum", "Les Poilus" ou encore "Décrocher la Lune") et Simon Havard, ("Why First?", "L'Arbre") sont deux créateurs de jeux tourangeaux. Ils se sont immergés dans l'association à partir de novembre 2017 pour essayer d'en transposer l'esprit dans un jeu.
« On est ressortis de tout ça un peu perdus… Pour nous l’organisation n’était pas lisible : le fonctionnement donne beaucoup de place à l’initiative, la hiérarchie n’est pas autoritaire, n’importe qui peut lancer des trucs… Tout ça se retrouve dans le jeu : avoir l’impression d’un peu de chaos au départ mais pour arriver à un résultat convaincant, abouti, qui ébahit et qui surprend »
Enfin n'oublions pas Bony qui s'est occupé des illustrations, de la maquette et du barbouillage !
Simon Havard
Juan Rodriguez
Bony

L'histoire du jeu

L’Association Socioculturelle Courteline utilise le jeu (sous toutes ses formes) comme un outil pédagogique privilégié dans le cadre de son action sociale et culturelle.
Auprès des adultes, des adolescents, des enfants et plus globalement des familles qui fréquentent nos structures, les jeux de société accompagnent chaque jour nos interventions.
Fortes de ses valeurs d’ouverture, d’indépendance et de convivialité, c’est tout naturellement qu’est née l’idée ambitieuse de créer notre propre jeu de société !
La Touraine disposant d’un véritable fleuve de compétences et d’auteurs faisant vivre l’univers ludique local, nous avons fait appel aux talents reconnus de Juan Rodriguez et de Simon Havard. Ce duo d’auteur a été accueilli dans le cadre d’une résidence d’artiste, comme cela existe dans les milieux de la création contemporaine. Cette démarche traduisait la volonté de l’Association de reconnaître l’auteur de jeu comme un artiste, un créateur d’objet culturel.

Ce jeu imaginé, conçu et accouché dans la douceur, a fait l’objet d’un travail créatif in situ, au plus près de « l’esprit Courteline » que Simon et Juan ont su retranscrire avec fidélité dans un objet inédit qui, nous l’espérons, vous donnera du plaisir à jouer !