Mot du Président

Mot du Président

En ce début d’année 2021, les activités de Courteline sont à nouveau impactées par les dispositions sanitaires nationales liées à la COVID 19. Nos dispositifs sont adaptés au plus près de ces contraintes afin de préserver autant que possible notre contribution à la vie sociale et culturelle de notre territoire.

Bien sûr, Courteline aspire à retrouver, comme chacun de nous, une activité et une vie normales, mais nous souhaitons aussi, par le respect strict des mesures sanitaires, préserver la santé des nombreuses personnes qui nous font confiance ainsi que celle de nos collaborateurs.

Pour ces raisons, d’ailleurs, l’Assemblée Générale de notre Association s’est tenue par Internet. Et ces conditions exceptionnelles que l’on déplore se sont cependant traduites par une manifestation d’intérêt importante de nos adhérents. C’est une satisfaction et un encouragement pour nos équipes mobilisées tout au long de l’année.

Cette assemblée a nommé un nouveau Conseil d’Administration de 13 membres que j’ai accepté de présider.

Durant huit ans, Pascale MARTY s’était fortement investie dans la fonction de Présidente qu’elle a souhaité quitter tout en choisissant de poursuivre son engagement bénévole au sein de notre Conseil d’Administration. Qu’elle en soit vivement remerciée.

Une nouvelle administration et une équipe structurée de permanents nous permettent  d’aborder les prochaines échéances avec confiance, même si l’espoir de continuité de nos activités peut être contrarié à tout moment.

Il s’agit, bien sûr, le plus rapidement possible, d’un retour à la normale dans le respect des décisions sanitaires pour les activités de loisirs, de la réalisation du bilan à mi-parcours de notre Projet Centre Social puis de sa renégociation en fin de période contractuelle, et enfin de notre prochaine candidature au marché public de la Ville de Tours pour l’accueil des scolaires.

C’est d’ailleurs l’occasion de rappeler que nos missions ne sauraient être mises en œuvre sans un lien étroit avec tous nos partenaires. Qu’ils soient aussi remerciés pour leur précieux concours dans ces périodes délicates pour notre association.

Ces circonstances nous font aussi ressentir cruellement la faiblesse ou l’absence du lien social auquel nous aspirons et qui fait l’essence même de notre vie.
Aussi, j’espère que cette période s’achèvera très prochainement pour nous tous.

En attendant, portez-vous bien.

Georges DUMAS
Président de Courteline